Comment prendre un Break de Café

Comment prendre un Break de Café

Uncategorized Sep 16, 2019

Comment vous sentez-vous après avoir consommé un café ou une boisson énergisante?

Est-ce que vous vous sentez plus alerte mentalement ou simplement juste un peu moins fatigué?

Lorsqu’elle est consommée avec modération, la caféine à des bienfaits intéressants sur la santé physique, le mental ainsi que sur les performances. Le problème c’est que pour certains il y a un abus de caféine.

Avec le temps, vous pouvez rapidement vous ramasser dans une situation où vous êtes dépendant de celle-ci au lieu de profiter de ses bienfaits.

Si vous faîtes partie de ceux et celles qui sont familiers avec l’abus de caféine, il serait intéressant de considérer à arrêter d’en consommer pour une certaine période de temps afin de se resensibiliser aux effets positifs.

Cet article vous permettra d’évaluer votre consommation courante de caféine et vous guidera afin de vous aider à réduire/arrêter votre consommation de celle-ci.

 

Pour commencer, je vous conseille de vous tenir une sorte de journal. Notez vos consommations de café durant la journée. Cela vous permettra de mieux évaluer votre apport quotidien. Certaines personnes vont boire plus de café que d’eau dans une journée. Cela pourra aussi amener une certaine prise de conscience chez certains individus qui abusent, sans s’en rendre vraiment compte.

De plus je vous invite à noter la raison pour laquelle vous en consommez. Est-ce que c’est parce que vous vous sentez plus fatigué? Est-ce que c’est par habitude ou seulement parce que vous aimez le goût?

Voici les sources les plus courantes de caféine :

  • Café
  • Thé
  • Boissons énergisantes (redbull, guru, monster)
  • Pré-workout

 

Assurez-vous que votre apport quotidien ne dépasse pas les 400 mg. Toutefois, ce type de recommandation est très général. Certaines personnes sont hypersensibles à la caféine et peuvent avoir des effets négatifs avec une consommation de moins de 100 mg.

 

Il est aussi important de noter l’heure, puisque les effets déplaisants de la caféine, comme l’insomnie, peuvent être étroitement reliés avec le moment ou vous prenez votre café.

La caféine à une durée de demi-vie de 5 heures, ce qui signifie que vous pouvez avoir encore de la caféine dans votre système si vous en avez consommée dans les derniers 10 heures. C’est l’une des raison qui fait que je recommande souvent à mes clients de ne pas boire de café passé 14-15 heures.

Il y a plusieurs manières de prendre un break de caféine :

 

L’option #1 : : Arrêter du tout au tout

 

Cette option consiste à tout arrêter en ce qui concerne la consommation de caféine et ce, du jour au lendemain. C’est l’approche la plus rapide, mais aussi celle qui va engendrer le plus de symptômes (mal de tête, fatigue, difficulté à se concentrer).

Si vous optez pour cette approche :

Essayez de vous timer avec une longue fin de semaine ou une période de vacances. Éviter de cesser abruptement lors d’une semaine de travail méga chargée ou vous devez fonctionner de manière optimale.

Buvez beaucoup d’eau.

Mangez bien et faîtes de l’exercice régulièrement.

Cela augmentera naturellement vous réserves d’énergie.

Si il faut faîtes des siestes et essayez de vous coucher tôt.

 

L’option #2: Diminuer graduellement votre consommation

 

Au lieu d’arrêter du jour au lendemain, essayez de diminuer graduellement avec le temps votre apport en caféine jusqu’à ce que vous l’arrêtiez complètement.

Toutefois, cette approche est plus longue et demande plus d’effort au niveau de la planification.

Continuez à tenir un journal et décidez rapidement comment vous voulez réduire. Est-ce que vous voulez effectuer des changements quotidiens ou hebdomadaires? Vous pourrez toujours ajuster selon la sévérité des symptômes de sevrage  qui apparaîtront.

Vous pouvez commencer par réduire la grosseur de votre café comme passer du large au médium ou simplement changer votre café pour un thé vert qui contient moins de caféine.

Essayez de prendre une pause d’au moins 4 semaines. Le but par la suite n’est pas de recommencer à prendre les mêmes doses quotidiennes de caféine mais bien d’être capable d’en ressentir les bienfaits avec une plus petite dose.

Vous devriez ainsi être capable de consommer ce type de breuvage seulement lorsque vous en avez réellement besoin, comme avant un gros entraînement par exemple.

Mettez dans votre horaire des breaks de caféine. Vous pourriez, par exemple, ne pas boire de café durant le weekend.

Sur ce,

Bonne semaine 🙂

-Coach Marie

Close

Inscris toi à notre info-lettre !

Sois au courant des nouveautés concernant Quantum Training !